Le parc naturel de la Vanoise en Savoie, un havre de nature

0

Avec ses 1 979 km2 qui s’étendent entre la Maurienne et la Tarentaise, le parc national de la Vanoise est le plus ancien parc naturel de France. Site unique de protection de la faune et de la flore, il fait le bonheur des promeneurs et des randonneurs qui apprécient son patrimoine riche recensant plus de 1 200 espèces. Entre protection et loisirs, découvrez les atouts du parc de la Vanoise en Savoie et laissez-vous séduire par les charmes naturels du site.

Le parc national de la Vanoise, protéger pour mieux apprécier

Créé en 1963, le parc national de la Vanoise est le premier des parcs nationaux à voir le jour sur le territoire français. Fruit du combat mené par les défenseurs de la faune et de la flore, la création du parc permet de mieux protéger et valoriser ce patrimoine naturel d’une richesse inouïe.

Situé au cœur de la Savoie, le parc de la Vanoise s’étend sur 1 979 km2 entre le massif de la Maurienne et la Tarentaise soit 146 500 hectares. Au total, le parc englobe 29 communes peuplées par environ 37 000 habitants. Plus qu’une « réserve naturelle », il s’agit véritablement d’un cadre de vie au sein duquel l’Homme et la nature cohabitent en paix.

Agents, gardes moniteurs, personnels administratifs : au total, 81 employés permanents travaillent grâce ou pour le parc, afin de perpétuer sa mission de protection de la richesse naturelle alpine. En plus d’assurer une protection intensive contre la pollution et le braconnage, les gardes du parc sont chargés de sensibiliser les petits et les grands visiteurs à la protection de l’environnement et à la sauvegarde des espèces.

Plus qu’un espace protégé, le parc naturel de la Vanoise est un havre de paix pour plusieurs centaines d’espèces animales, dont certaines espèces protégées. 2 600 bouquetins, 6 000 chamois, 125 espèces d’oiseaux nicheurs parmi lesquels 3 couples de gypaètes barbus et 20 couples d’aigles royaux ont élu domicile au sein du parc, où cohabitent les marmottes, les lièvres variables, les renards, martres, chauve-souris, becs-croisés, pics tridactyles et autres tétras-lyre.

Côté flore, 5 000 espèces croissent paisiblement, des fougères aux conifères en passant par les fleurs de montagne comme les lycopodes des Alpes, les gentianes à calice renflé, les primevères du Piémont et Orchis nain des Alpes, parmi bien d’autres.

Le parc de la Vanoise par monts et par vaux

La biodiversité exceptionnelle du parc régional de la Vanoise peut s’apprécier au cours d’une randonnée sur les voies et sentiers spécialement prévus, ou à travers des activités en pleine nature.

Des sentiers de grande randonnée traversent le parc du nord au sud, comme la Via Alpina, un grand parcours de l’Arc alpin ou le GR5. Pour une expérience plus complète, il est possible d’effectuer des circuits locaux d’une durée de quelques jours au cœur de la Vanoise pour faire un tour du massif et en découvrir les secrets. L’expérience peut se décliner en randonnées courtes adaptées aux plus jeunes ou en immersion totale, en dormant dans l’un des refuges de montagne qu’abrite le domaine.

La majorité des circuits peut être empruntée du 1er juin au 30 octobre. Même entre ces dates, un risque d’enneigement précoce ou tardif n’est pas à exclure : pensez donc à bien vous renseigner avant de planifier votre randonnée dans le parc de la Vanoise.

Suivant les saisons, de nombreuses activités sont proposées aux visiteurs. Ski alpin, ski de fond, via ferrata, équitation, canoë, tennis, randonnées équestres, promenades thématiques vous attendent selon vos envies. Pour satisfaire votre curiosité, les musées du parc et leurs expositions sur les Alpes vous accueillent. Paysages, faune, flore, métiers et artisanat de montagne n’auront plus de secrets pour vous.

Rendez-vous sur le site de l’Office du tourisme du parc de la Vanoise pour découvrir toutes les richesses que ce site a à vous offrir.

Les commentaires sont fermés.