Le parc naturel régional des Ballons de Vosges : entre nature et patrimoine

0

Créé en 1989, le parc naturel régional des Ballons des Vosges est l’un des plus grands et des plus peuplés de France. Il s’étend sur 3 régions : la Lorraine, l’Alsace et la Franche-Comté et traverse 208 communes.
Partez à la découverte du patrimoine naturel et culturel de ce site d’exception.

Le patrimoine naturel du Parc naturel des Ballons des Vosges

Le parc des Ballons des Vosges abrite une faune et une flore à la fois riches et diversifiées.
Aux 67% de forêt qui recouvrent le territoire s’ajoutent une multitude de milieux naturels allant des hautes chaumes aux éboulis, en passant par des cirques glaciaires, des falaises rocheuses, des tourbières, des prairies de fauche, des étendues d’eau (lacs, cours d’eau, étangs et rivières) ou encore des vergers et des pelouses calcicoles.
Côté faune, la découverte du Parc régional naturel des Ballons des Vosges permettra aux amoureux de la nature de croiser de nombreuses espèces différentes. Chamois, faucons pèlerins, renards, cerfs, chats sauvages et autres sangliers, chevreuil et grand tétras cohabitent dans un cadre naturel paisible et souvent enchanteur. Les plus chanceux pourront également apercevoir l’une des colonies de castors installées dans le parc depuis une dizaine d’années.

Afin de préserver les richesses du parc, cinq réserves naturelles ont été créées. Le parc compte par ailleurs des sites classés Natura 2000.

Le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, côté culture

La Maison du Parc à Munster est une formidable source d’information pour qui souhaite mieux connaître le patrimoine culturel du parc. Entre quiz, images et explications ludiques, la Maison du Parc dévoile les secrets de la faune et de la flore mais aborde aussi les activités humaines. De la viticulture à l’agriculture, en passant par la filière du bois, l’industrie, l’exploitation du granit, l’artisanat et le tourisme régional, découvrez tout ce qui constitue l’identité de la région.

Il est également intéressant de savoir que le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges compte plus de 350 sites inscrits ou classés monuments historiques. Parmi les sites et les monuments à ne pas manquer figurent notamment :

  • Le Monument des Démineurs

Il fut inauguré en 1952 en hommage aux Français, Italiens, Polonais et Allemands qui furent tués ou estropiés en neutralisant des milliers de mines dissimulées par les Allemands dans les Ballons des Vosges durant la seconde Guerre mondiale.

  • La Chapelle Notre-Dame-Du-Haut à Ronchamp

Pensée par Le Corbusier et inaugurée en 1955, cette chapelle insolite est l’un des édifices phares de la Colline de Notre-Dame du Haut. Elle se dresse parmi plusieurs bâtiments constituant un ensemble architectural harmonieux alliant Histoire, art et spiritualité: le Campanile, le monastère Sainte-Claire et la Porterie.

  • La Vierge du sommet

Cette statue fut construite en 1862 à l’initiative de Joseph Grisward. Ce dernier souhaitait remercier la Vierge qui l’a préservé de la mort lors d’une tempête de neige. Il se raconte que cette statue aurait été construite à l’ancien emplacement d’une croix qui protégeait les habitants de la vallée contre le choléra.

  • Le monument des Diables bleus

Cette pyramide en granit ornée d’une statue en bronze est l’œuvre des sculpteurs Vermare et Moreau-Vauthier. Le monument a été érigé en hommage aux chasseurs alpins de l’armée de terre française à l’issue de la première Guerre mondiale. Il est niché à 1424 mètres d’altitude sur le Grand Ballon, le plus haut sommet des Vosges.

  • Les mines

La région abrite de nombreux anciens sites miniers témoins de la richesse des sols de la région. De l’argent au cuivre sans oublier le plomb et le cobalt, les ressources étaient nombreuses et il est possible de découvrir les vestiges de l’activité minière dans plusieurs localités comme Val d’Argent, Plancher-les-Mines, La-Croix-aux-Mines, Le Thillot, Giromagny ou encore Steinbach.

  • La statue équestre de Jeanne d’Arc

Commandée par, Napoléon Marchal, un industriel de Saint Amé, au sculpteur Mathurin Moreau, cette statue trône au sommet du Ballon des Vosges. Après avoir été tournée du côté de la France comme une exhortation devant inciter le peuple à reconquérir ses terres prises par l’ennemi, la statue de Jeanne d’Arc a ensuite été tournée vers l’est en 1918, en direction de l’ennemi vaincu. Elle a conservé cette position depuis cette période, mais la signification a évolué : elle est maintenant tournée vers une Europe unie et pacifiste.

Faites le plein d’activités dans le Parc naturel régional du Ballon des Vosges

Le parc est un terrain de jeu idéal pour les amoureux d’activités de plein air et des panoramas somptueux. Durant la belle saison, petits et grands peuvent s’égarer sur les nombreux sentiers de randonnée et de VTT. La via ferrata, le parapente et l’escalade constituent également d’autres alternatives sportives.

Les excursions au cœur du Parc des Ballons des Vosges doivent cependant répondre à quelques règles. Il est important de ne pas cueillir les fleurs, ne pas faire peur aux animaux rencontrés, de tenir ses animaux en laisse, de ne pas laisser de détritus dans la nature et de n’emprunter que les chemins balisés.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire