Les carrières d’ocre de Rustrel, le Colorado provençal

0

Les anciennes carrières d’ocre de Rustrel, couramment surnommées « Le Colorado provençal » font partie des lieux les plus insolites du Vaucluse. Fruits d’un travail conjoint de l’Homme et de la nature, elles se caractérisent par un dédale de paysages calcaires aux tons surréalistes et dotés d’une beauté singulière.
Partez à la découverte de ce site exceptionnel, avec Belambra.

Histoire des carrières d’ocre de Rustrel

Situé au sein de la petite commune de Rustrel, au nord de la ville d’Apt, le Colorado provençal s’étend sur un territoire d’une trentaine d’hectares composé de reliefs aux allures fantasmagoriques.
Ce site d’une beauté exceptionnelle résulte à la fois du travail de la nature et de l’intervention de l’Homme. Après le retrait de la mer il y a des millions d’années, la nature a formé, au fil du temps, des « montagnes » d’ocre, une roche ferreuse présente sous la forme de sédiments (les « sables ocreux ») et ayant la particularité de revêtir des teintes allant du vert pâle au rouge. Longtemps inexploitée, l’ocre de Rustrel commence à susciter l’intérêt au cours de la révolution industrielle. Plébiscitée pour la variété de ses couleurs et la pérennité de ses pigments (après cuisson), l’ocre est employée à la fois pour la coloration de poteries, d’objets décoratifs mais aussi pour la création de peintures.

Lorsque l’exploitation des carrières d’ocre de Rustrel prend fin, au cours du 20ème siècle, elle laisse place à un site singulier composé de falaises, de pitons rocheux, de ravins, de tunnels, de galeries, sans oublier d’anciens batardeaux et des vannes. À tous les vestiges des interventions humaines s’ajoutent les éléments naturels qui ont survécu à des millions d’années d’érosion, de pluie et de vent comme les grottes, les cheminées de fées, les pitons rocheux… Partout au cœur du Colorado provençal, il est possible d’observer les différentes strates d’ocres formées par la nature et dévoilées par l’activité humaine. Du jaune pâle au rouge carmin, en passant par le orange, les carrières d’ocre de Rustrel abritent plus d’une vingtaine de teintes différentes qui confèrent au site son caractère unique et sa beauté.

Visiter le Colorado provençal

Les carrières d’ocre de Rustrel se prêtent particulièrement aux balades et aux randonnées. La plus grande partie du site se situe sur des terrains privés ou appartenant à l’association des propriétaires de carrières du Colorado Provençal qui prend soin des lieux depuis de nombreuses années. Pour faciliter les balades en toute autonomie, des chemins balisés ont été mis en place le long des falaises érodées. Un chemin de Grande Randonnée serpente également à travers les carrières, l’occasion de profiter d’un cadre exceptionnel.

Des visites, organisées par l’association des propriétaires de carrières du Colorado Provençal, permettent également de percer les secrets des carrières en compagnie de guides. Côté thèmes, les visites s’adressent à toutes les envies :

  • découvrez « Les vestiges de l’épopée industrielle de l’ocre »…
  • … ou profitez d’une visite « nature » pour vous familiariser avec l’histoire géologique des lieux ainsi que sa flore.

Chose unique en Europe, le Colorado Provençal donne également la possibilité de s’essayer au métier d’ocrier. À travers une activité intitulée « Lavage des ocres », les visiteurs sont invités à découvrir le principe de l’extraction de l’ocre. Prélèvement du « sable ocreux » dans la nature, séparation du sable et de l’ocre notamment au moyen de l’eau, cuisson visant à fixer les couleurs, conditionnement… Plongez dans les secrets d’un métier ancien.

Bon à savoir :

Les carrières d’ocres de Rustrel sont réputées pour être salissantes. Prévoyez donc une tenue à toute épreuve et bannissez les vêtements clairs, qui pourront être facilement tâchés.

Laisser un commentaire