Vins de Bourgogne : cépages, appellations, histoires

0

Les vins de Bourgogne sont profondément ancrés dans l’histoire des vins français. En effet, les premières traces écrites de l’existence des vignobles bourguignons remontent à l’an 312.
Au fil du temps, leur importance s’est accrue et à l’heure actuelle, la production de vins de Bourgogne est répartie sur environ 27 966 hectares. Elle s’étend par ailleurs sur 3 départements (Yonne, Côte d’Or, Saône-et-Loire) et le volume annuel de récolte s’élève à 1,5 hectolitre.
Quels sont les différents cépages bourguignons à connaître ? Quelles sont les principales appellations des vins de Bourgogne ?

Les cépages bourguignons

Les vins de Bourgogne sont produits à partir de quatre grands cépages principaux et de quelques cépages mineurs, disséminés à travers les territoires.

Le Chardonnay

Le Chardonnay représente 46 % de l’encépagement bourguignon. Ces vins, qui se caractérisent par la finesse de leurs arômes, prennent racine dans des sols marno-calcaires et argileux. C’est la quantité d’argile présente dans les sols qui influe sur les arômes des vins produits.

Ce cépage a contribué à faire la renommée de grands vins blancs comme le Mâconnais, la Côte de Beaune, la Côte Chalonnaise ou encore le Chablis.

Le Pinot noir

Le Pinot Noir est le deuxième cépage bourguignon en termes d’importance avec 36 % de l’encépagement.

Les vignes appartenant à ces cépages produisent de grappes compactes aux grains noirs gorgés de sucre. Leur jus, tout d’abord incolore, prend sa profonde couleur rouge grâce à la pellicule du fruit, lors de la macération et de la fermentation.

Les vins de Bourgogne issus de ce cépage puisent leurs qualités gustatives dans des terres marneuses et calcaires. Ces dernières produisent à la fois des vins rouges légers et des vins corsés. C’est l’apport en calcaire qui va déterminer la typologie des vins.

Le Gamay

Le cépage du Gamay représente 7,5 % de l’encépagement bourguignon. Il tire son nom d’un hameau situé près de Puligny-Montrachet.

Ce sont des sols siliceux et granitiques que le Gamay tire toute sa richesse. Ce cépage noir à jus blanc permet de produire des vins rouges fruités et gourmands. Il a d’ailleurs permis à des vins rouges comme le Mâconnais et le Beaujolais de bâtir leur réputation.

L’Aligoté

L’Aligoté est un cépage typiquement bourguignon permettant la production de vins blancs. Les grappes de raisins blancs mouchetées de brun issues de ce cépage donnent naissance à des vins fruités et vigoureux qui se consomment jeunes.

Ce cépage représentant environ 6 % de l’encépagement bourguignon et entre dans la composition d’autres vins comme le Crémant de Bourgogne.

Les autres cépages

Le reste des cépages bourguignons compte notamment le Sauvignon, qui produit des vins légers et fruités et le César, qui apporte aux vins de la matière et de la couleur. On retrouve essentiellement ces cépages dans le vignoble Auxerrois.

Les principales appellations des vins de Bourgogne

Les appellations des vins de Bourgogne sont nombreuses. À l’heure actuelle, il n’en existe pas moins de 100.Quelles sont les principales catégories d’appellations des vins de Bourgogne ?

Les appellations Premiers crus

Elles concernent les vins de Bourgogne produits sur une portion de terrain réduite que l’on appelle communément un « climat ».

Les vins portant l’appellation Premier Cru portent sur leur étiquette, le nom de la commune dans laquelle ils ont été produits suivi du nom de la parcelle dont ils sont issus. Les vins de Bourgogne, le Passe-tout-grain et le Haute-Côte-de-Beaune appartiennent par exemple à cette famille.

Les appellations Grand Crus

Les vins appartenant à cette appellation sont produits sur les meilleurs « climats » ou parcelles de Bourgogne et se démarquent par la finesse de leurs arômes.

On dénombre 32 Grands Crus dans les vins de Bourgogne parmi lesquels s’inscrivent le Chambertin, le Clos-Vougeot, le Corton-Charlemagne, le Montrachet ou encore le Musigny…

Les appellations Villages

On en compte environ 44 à l’heure actuelle et elles représentent 36,8 % de la production des vins de Bourgogne. Elles concernent tous les vins qui sont produits sur les terres de communes viticoles et qui donnent leur nom à leurs vins.

Les appellations Régionales

Elles concernent les vins produits dans l’ensemble de la Bourgogne. On en compte 23 aujourd’hui et elles représentent environ 51,7 % de la production de vin annuelle

Laisser un commentaire