Sentiers du littoral : de la Bretagne à la Côte d’Azur, découvrez les chemins côtiers

0

Le littoral français est éclectique : entre falaises, côtes sauvages, plages, marais…Les paysages peuvent varier à chaque tournant. Il est possible d’arpenter les nombreux kilomètres de bord de mer grâce aux chemins du littoral, communément appelés sentiers des douaniers. Enfilez vos chaussures de randonnées et partez les découvrir avec Belambra.

L’histoire des sentiers du littoral en France

La France compte plus de 5 500 km de bord de mer. Environ 4 600 km sont accessibles aux piétons le temps d’une randonnée sur un ou plusieurs jours.

Une large partie de ces chemins était utilisée il y plus de 200 ans par les douaniers pour protéger et surveiller les rivages français. Ils ont servi jusqu’au début du XXe siècle avant d’être petit à petit abandonnés. Ils ont été réhabilités en 1976 par la loi n° 1285 établissant la mise en place des sentiers du littoral, en se basant sur un usage fixé par Napoléon dans le Code Civil. Une servitude de 3 m est alors appliquée le long des littoraux français pour permettre la circulation des piétons. Cette loi fait des sentiers du littoral une spécificité française.

Du fait de l’ancien usage, ils sont couramment appelés sentiers des douaniers.

Ces chemins du littoral permettent à tout un chacun de se promener au bord de la mer. Gérés par les départements et les communes, ils apportent une forte valeur ajoutée au tourisme local et sont le plus souvent aménagés pour les familles. Certains de ces chemins font également partie des sentiers de Grandes Randonnées, les fameux GR.

Les sentiers du littoral, des chemins pour les amoureux des randonnées

Des sentiers historiques en Bretagne

La Bretagne peut se vanter de posséder plus de 1 800 km de sentiers de bord de mer. Elle arrive en tête des régions du littoral. Du Mont-Saint-Michel au Golfe du Morbihan, il est possible de faire le tour de la péninsule bretonne grâce aux anciens sentiers de douaniers.

Ces sentiers ont été établis dès 1791 afin de surveiller les côtes des pilleurs d’épave et autres contrebandiers. À présent, il est possible de longer le littoral breton tout en découvrant la richesse des paysages de la région : marais, plage, côte sauvage… Le sentier est entièrement balisé puisqu’il s’agit du GR 34. La randonnée se fait en 11 étapes. Vous pouvez bien sûr n’en faire qu’une seule, ou vous pouvez aussi partir sac au dos pour des vacances itinérantes et ressourçantes.

Des sentiers de randonnée de la Méditerranée au Nord de la France

La Bretagne n’a pas le monopole des sentiers du littoral. Vous pouvez trouver ces chemins de randonnée partout en France.

Par exemple près de Saint-Raphaël, il existe un parcours de 11 km, suivant l’ancien chemin des douaniers, allant du port Santa Lucia jusqu’à Agay pour découvrir la beauté de la Côte d’Azur. Petit plaisir ultime : la randonnée s’achève à la plage de Pourrousset. Il ne reste plus qu’à plonger dans la Grande Bleue.

Vous pouvez également profiter de votre séjour en Provence pour découvrir le sentier du littoral entre les calanques de Marseille et Cassis, ou encore longer la façade Atlantique du bassin d’Arcachon aux Pyrénées, pour un voyage entre mer et montagne.
Dans le Nord de la France, vous trouverez de magnifiques chemins côtiers. Vous pouvez par exemple découvrir toute la richesse écologique de la Baie de Somme.
Près de Bordeaux, vous pouvez également parcourir les 25 km du sentier du littoral qui passe par Saint-Jean-de-Luz pour apprécier la géologie et les paysages des Pays Basques.
Ces quelques chemins du littoral cités ne sont qu’un petit exemple des milliers de kilomètres qui sont à arpenter pour apprécier le bord de la mer en France.

L’avantage des sentiers du littoral, c’est de pouvoir associer les joies de la randonnée aux plaisirs de piquer une tête dans la mer qui est toujours à proximité. Tout le monde y trouve son compte !

Une autre échappée : Vacances à Saint-Jean-de-Luz : visites en terres basques

Les commentaires sont fermés.