Tour de France des friandises : à chaque région sa spécialité

0

Terre de haute gastronomie par excellence, la France regorge également de bonbons et de friandises spécifiques à chaque ville.
Des fameuses Bêtises de Cambrai, au nord, aux calissons d’Aix, au sud, parcourez le pays à la découverte des sucreries typiques de chaque région, qui font le plaisir des petits et des grands gourmands.

Les friandises du Nord de la France

Sucrées, acides, à la menthe, aux fruits, tendres ou croquantes : en France, des friandises, il en existe pour tous les goûts et pour toutes les envies.
Selon les régions, les spécialités sucrées varient et sont souvent nées par hasard ou par une erreur de recette de leur créateur.

C’est par exemple le cas de la Bêtise de Cambrai, une douceur à la menthe striée de sucre caramélisé. Pour la petite histoire, ce bonbon a été créé en 1830 par Émile Afchain, alors apprenti dans l’affaire familiale. Après une erreur dans la fabrication de bonbons, sa mère lui aurait crié « Tu as encore fait une bêtise ! ». Cette erreur n’était pas si bête que cela puisque le bonbon fut commercialisé sous le nom de « Bêtise de Cambrai » et est toujours la spécialité sucrée de la région Nord-Pas-de-Calais, plus de 180 ans après sa naissance accidentelle.

Autre friandise de France célèbre, le fameux berlingot de Nantes est l’une des fiertés du Nord-Ouest. Fait de sucre cuit parfumé au cassis, au citron, à la fraise ou encore à l’orange, ce bonbon se présente sous la forme d’un tétraèdre. Concernant son origine et sa date de création, le mystère plane. À Carpentras, on vous racontera que cette spécialité sucrée régionale a été inventée au XIXème siècle par un confiseur ; à Nantes, on affirme que le berlingot aurait vu le jour en 1780 dans une confiserie de la place Royale. À vous de choisir votre camp…

Au cours de ce Tour de France des friandises, un détour s’impose par Montargis pour y découvrir la spécialité sucrée de la région Centre. Là aussi née d’un heureux hasard, elle est l’œuvre de Clément Jaluzot, cuisinier du Maréchal de France, qui fit accidentellement tomber des amandes dans du sucre fondu, enrobant les fruits secs d’une couche de caramel roussi. C’est ainsi que furent créées les premières Pralines de Montargis.

Les spécialités sucrées des régions du Sud

Au Sud aussi, les gourmands auront de quoi faire en matière de bonbons.
À Montélimar, hors de question de faire une halte sans déguster la spécialité sucrée de la région, le célèbre nougat. Élaborée avec du sucre, du miel, des blancs d’œufs, des amandes et des pistaches, la recette existe depuis l’Antiquité en Orient et fut importée à Marseille au XVIIème siècle. Lorsqu’Olivier de Serres planta les premiers amandiers près de Montélimar, l’élaboration du nougat quitta la cité phocéenne pour devenir Montilienne.

Rendez-vous ensuite du côté de la Capitale des Gaules pour goûter au coussin de Lyon, une spécialité sucrée de la région Rhône-Alpes faite d’une ganache au chocolat parfumée au curaçao et enrobée d’une pâte d’amande au sucre candi. Sa forme fait référence au coussin de soie qui servit à transporter l’écu d’or remis à la Vierge pour la remercier d’avoir éradiqué l’épidémie de peste qui ravagea la ville en 1643. Une douceur née en 1960 et que l’on doit au Maître chocolatier Voisin.

Pour terminer ce Tour de France des sucreries non exhaustif, direction Aix, sur les traces de son calisson. Cette douceur est constituée d’un mélange de sucre, de poudre d’amande et de melon confit, disposé sur une feuille de pain azyme et couvert d’un glaçage à l’œuf. Une fois préparé, le calisson est ensuite cuit lentement. Son origine n’est pas certaine mais il pourrait avoir a été importé en Provence au milieu du XVème siècle. Au cours du second mariage de René d’Anjou avec Jeanne de Laval, le patron des confiseries du Roi en aurait servi à la future reine, qui les aurait adorés.

Réservez dès à présent votre séjour dans notre Club « Les Grands Espaces » de Saint-Jean-de-Monts, près de Nantes, pour savourer les berlingots locaux. Goûtez les célèbres pralines de Montargis en séjournant dans notre Club « Le Domaine du Golf » situé à Saumur. Faites une escale à Lyon, au sein de la Résidence hôtelière « Villemanzy » pour découvrir les savoureux coussins de Lyon, avant de réserver dans notre Résidence hôtelière « Les Vans » à Chambonas, près de Montélimar, pour déguster l’authentique nougat.

Laisser un commentaire