Vacances en Normandie : du jardin de Giverny à la peinture de Monet

0

Figure emblématique de la Normandie et de l’impressionnisme, Claude Monet a su rendre hommage au fil de ses tableaux à la nature apaisante et verdoyante de la région, entre paysages fourmillant de détails et édens baignés de soleil. Du jardin de Giverny à l’étang qui lui inspira son célèbre tableau « Les Nymphéas », partez sur les traces de la peinture de Monet à travers une série de lieux cultes pendant vos vacances en Normandie.

Le jardin de Giverny et l’étang des Nymphéas

Très attaché à la Normandie tout au long de sa vie, Claude Monet s’y installe et y peindra quelques uns de ses plus célèbres tableaux. En 1883, il loue le pressoir et le clos attenant à Giverny, près de Ternon, et s’y installe avec son épouse Camille et leurs deux fils. Après quelques escapades à Belle-Île en Mer et à Antibes, la peinture de Monet s’attache à retranscrire les paysages normands à travers les séries « Les Meules », « Les Peupliers » ou « Les Cathédrales de Rouen ».

En 1890, le peintre prolifique achète sa demeure, transforme le havre de verdure qui enlace sa demeure, le jardin de Giverny, et s’y réfugie pour peindre ses toiles. Son paradis arboré lui inspirera notamment Les Nymphéas, une série d’environ 250 peintures à l’huile exécutées de 1895 à sa mort. On y voit le bassin de nénuphars attenant à la demeure, baigné de lumières tantôt chaudes et diffuses, tantôt froides et blafardes.

Rendu célèbre par les peintures de Monet, le modeste étang reste lié aux tableaux de l’artiste et attire chaque année de nombreux curieux, venus admirer la source d’inspiration des célèbres œuvres d’art. Entrés au sein même du tableau, les visiteurs peuvent se rendre compte de la minutie de Monet et de son génie pour retranscrire les jeux d’ombres et de lumières, ainsi que l’atmosphère apaisante des lieux.

Le jardin de Giverny peut être visité tout au long de l’année, mais c’est en été, lorsque fleurissent les nénuphars, qu’il dévoile tous ses charmes. Il est également possible de visiter la maison attenante au jardin, où vécut Monet jusqu’à la fin de ses jours.

Vacances en Normandie : à la découverte de l’impressionnisme

La commune de Giverny, profondément liée à l’histoire de Claude Monet, regorge de lieux et d’œuvres à découvrir pendant vos vacances en Normandie.

Le musée des Impressionnismes

Face à la maison de l’illustre peintre, ce musée offre une vision complète de l’impressionnisme et de son influence, sur la région et à échelle internationale. Une exposition permanente relate l’influence de Monet sur ses pairs et sur les générations qui lui ont succédé, de Sisley à Wendel en passant par Maurice Denis ou Degas. Le musée s’affranchit également des frontières normandes pour s’intéresser à l’impressionnisme au Japon, en Belgique ou encore aux États-Unis. Enfin, des expositions de photos viennent régulièrement émailler les œuvres exposées, pour découvrir sous un autre jour les lieux fétiches des impressionnistes, ou illustrer un pan de la vie de Claude Monet à travers son environnement resté intact.

L’hôtel Baudy

Toujours à Giverny, les amateurs d’impressionnisme pourront faire une halte pour déjeuner à l’hôtel Baudy, lieu de pèlerinage au sein duquel les admirateurs de Monet avaient coutume de se réunir. Mary Cassat, Sargent, Renoir, Sisley ou Pissarro y ont tous posé leurs valises, pour quelques jours ou pour plusieurs mois. Profitez-en pour faire escale dans les jardins de l’hôtel pour y découvrir un atelier de peinture.

Profitez également de vos vacances en Normandie pour faire un crochet par le musée municipal de Vernon, dédié au travail de l’école de Giverny initiée par Monet.

Rouen, capitale de l’impressionnisme

Sources d’inspiration pour le peintre, la façade et le portail de la cathédrale gothique de Rouen sont un passage obligatoire pour votre voyage à la découverte de l’impressionnisme. La peinture de Monet s’illustre à travers 28 tableaux des lieux, véritable étude sur les saisons et la lumière naturelle. Le musée des Beaux-Arts de la ville expose l’une de ces cathédrales peintes, au sein d’une collection riche nourrie par Sisley, Renoir, Caillebotte, Degas et Pissarro. Au-delà des impressionnistes, d’autres artistes ont droit de cité dans ce musée, à l’instar de Véronèse, Van Dyck, Rubens, Caravage, Géricault, Delacroix ou encore Velasquez. Une ville et des œuvres à découvrir sans modération, pendant vos vacances en Normandie.

Les commentaires sont fermés.